S’organiser pour les reconnaissances

Les reconnaissances sont essentielles avant de participer à un rallye, l’ensemble des courses en France proposent d’organiser les recos le week-end d’avant ou le vendredi juste avant le rallye; sauf sur les rallyes terre ou les reconnaissances ce font le jour de la course.

Comment s’organiser pour les reconnaissances ?

Plusieurs critères doivent étre pris en compte, la distance de l’épreuve, la disponibilité de l’équipage, le coût….

Personnellement pour les rallyes à moins de 100/150 km, je fais mes reconnaissances le week-end d’avant avec ma propre voiture. Globalement pour un rallye régional, en une journée les recos sont faite. Pour le rallye de Lyon Charbonnières 2019, nous avons fait 2 jours complets de reconnaissances, quasi 800 km et il ne fallait pas traîner en cours de route.

Pour un rallye plus loin, 2 choix s’offre à vous :

1/ Soit vous faites les recos le vendredi avant la course. Dans ce cas précis, il faut partir avec la remorque, la voiture, le matériel d’assistance et prévoir le couchage. Tout installer ou tout laisser au camping puis partir faire les reconnaissances.

2/ Pour le deuxième choix, c’est faire l’aller/retour le week-end précédent. Sachant que par exemple si vous habitez proche de Lyon (mon cas) et que vous participez au rallye du Touquet, il est plus judicieux d’arriver sur place le vendredi soir, coucher au Touquet, faire les reconnaissances dès le début, puis rentrer le dimanche soir pour être au boulot lundi. Pour une course moins loin, juste prévoir un couchage le samedi soir pour être présent de bonne humeur le dimanche matin.

Personnellement, je choisi le choix N°1 !

Vous pouvez gagner du temps et sûrement économiser de l’argent en prenant le train ou l’avion puis louer une voiture sur place. Cela est beaucoup moins fatiguant et plus simple d’organisation.


Que faut-il emmener pour les recos ?

Pour ma part, je suis plus pour les recos, avec petite pause pour manger au bord de la route que de manger au restaurant. Gain de temps et nous avons le temps de recouper les informations pour la suite du parcours.

Les indispensables à apporter :

– GPS

– carte de la France

– bouteilles d’eau

– casse croûte

– chargeur de téléphone

– pourquoi ne pas ramener des jerricans d’essence ? Gain de temps !

Pour le côté copilote :

– crayons à papier

– gommes

– fluos

– cahier à spirales

– stylos 4 couleurs

– road book

– divers additifs liés aux reconnaissances

Voilà. Bonne reconnaissances à tous.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.