J’ai testé : la sortie de route

Ce n’est pas un sujet marrant mais cela existe en sport automobile. La sortie de route est parfois inévitable, mais il faut savoir parfois relativiser… comment va l’équipage ? es ce que c’est que du matériel ?

Pour ma part, ma plus grosse sortie s’est produite durant le charbo 2019. Dans la spéciale numéro 4, mon copilote m’annonce un gauche 3 graviers, la voiture part dans le fossé, j’essaie de rattraper la voiture, c’est impossible. On tape le talus et s’immobilise sur le bord de la route.

Instinctivement et c’est sûrement dû à mon travail, je sors de la voiture pour éviter le sur-accident après m’être assuré que mon copilote est conscient. Il faut assurer la sécurité des autres concurrents une fois que dans mon équipage, la situation est claire et précise.

Par chance, nous étions juste sonnés, ce qui nous a permis de sortir de la voiture quasi instantanément après l’accident. On assure nos arrières, on regardera la voiture après. Mon copilote sort par la vitre car la porte ne s’ouvre plus puis on laisse passer les derniers concurrents, ce qui laisse le temps de couvrir mes plaies aux bras.

L’énervement est prèsent pendant 10 bonnes minutes.

Je n’ai pas réussi à finir mon premier charbo !! Ça m’agace.

Une fois la tension retombée, j’appelle chez moi pour rassurer ma compagne est mes enfants. J’appelle l’assistance pour qu’ils viennent me chercher. Le temps va être long donc je me penche sur la voiture. On relativise, nous avons eu de la chance. La caisse est un peu enfoncée de partout, je me dis que c’est récupérable !

Mais le bad trip va arriver, j’ouvre le capot. Avec la nuit je ne distingue pas grand chose, c’est avec le flash de mon téléphone que je me rends compte que les deux longerons sont pliés et que la caisse entière a bouger. Fin de l’aventure et fin de la Peugeot 106 fraîchement finie de monter.

C’est très dur à encaisser, mais nous n’avons rien et c’est que matériel. Autant de travail enduré, des nuits passées sur la voiture, des hématomes et des éraflures, des kilomètres pour aller chercher des pièces, tout cela, mis à la poubelle en l’air à cause d’un fichu fossé.

C’est le jeu, faut apprendre et ne pas renoncer, maintenant place à la suite.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.