Mon apprentissage du japonais.

Hello.

Vu que ce blog m’appartient, j’avais envie aujourd’hui de vous parler d’un sujet qui me tiens à cœur, étant donner que l’activité rallystique est nulle, voilà un sujet qui change des habitudes. Libre à vous de lire, ou pas.

Comme vous le savez, j’ai récemment voyagé au Japon (Mon expérience automobile Tokyoïte), avec ma compagne et cela faisait plusieurs années que cela se préparer sans aboutir réellement, jusqu’en février 2020, ou je pars 11 jours à Tokyo.

Pourquoi j’apprend je japonais ?

Cela à commencer très jeune, en 1995, Jacques Chirac invite la Nihon Sumo Kyokai à organiser des combats de sumo à Paris. France 2 diffuse alors les combats à la télévision et depuis ce jour de mai 1995, je suis un fan absolu de sumo.

En 2005, je rencontre ma compagne, grande fan de mangas et animés. Nous avons fais plusieurs Japon Expo à Paris et à Lyon, nous mangeaons aussi quelques fois des sushis français (les sushis Japonais, non absolument rien à voir, avec les sushis français).

La prochaine étape était donc de s’exprimer en japonais, afin de se faire comprendre lors de notre voyage et aussi par plaisir. J’ai vraiment commencé en 2018 à m’y mettre sérieusement.

Je vise également à moyen terme, le grade NJPT 5, c’est un diplôme officiel qui comprends 5 niveaux (5 le plus simple à 1 le plus dur), afin de l’intégrer à mon CV. Le niveau 5 comprends 60 façons de s’exprimer, 800 hirigana et quelques kanji.

Le Japon ce n’est pas la Chine.

Juste une aparté afin de vous expliquer que le Japon et la Chine sont deux pays bien différents. Au Japon, on ne mange de chats, ni de chien, ni de chauve souris….

Le Japon est politiquement plus stable et la pollution n’est pas du au rejets des entreprises dans les cours d’eau.

C’est comme si vous dites que la police et la gendarmerie c’est la même chose.

Si on pense que la Chine et le Japon sont le même pays parce qu’ils écrivent en « pictogrammes », alors dans ce cas là, la Corée, Taiwan, la Grèce ou la Russie sont des pays Chinois…

Comment j’apprends le japonais ?

J’apprends en autodidacte, j’avais acheté un livre avec un CD pour apprendre des phrases deja faites, mais c’était que du copier/coller vocale.

Depuis ma formation pour devenir conducteur de train, qui a duré 1 an, je sais que j’apprends mieux en écrivant. Donc, j’ai trouvé sur internet, un site gratuit pour débutant, qui pars vraiment de la base du Japonais avec des exercices vocal et écrit.


La phrase type que j’ai commencé à apprendre c’est :

J : Watashi wa _____________ desu (prononcez dess)

FR : Je suis _____________

J : Anata wa _____________ desu

FR : Tu es _____________

A partir de cela, quelques de mot de vocabulaire a connaître pour combler le trou.

– Gakusei (étudiant)

– Furusunjin (Français)

– Nihonjin (Japonais)

– ….

En rajoutant la particule « ka » à la fin, votre phrase devient une question.

J : Watashi wa gakusei desu

FR : Je suis étudiant

J : Watashi wa gakusei desu ka

FR : Es ce que je suis étudiant ?


Ensuite, pour évoluer, il faut apprendre du vocabulaire, des verbes et faire des phares.

J : Watashi no shumi wa VTT desu.

FR : Mon passe temps, c’est le VTT.

J : Ano hito wa Sébastien Loeb desu ka

FR : Es ce que cette personne est Sébastien Loeb?


Une histoire de particule :

Les particules donnent un sens à la phrase, il suffit de remplacer la particule « wa » pour donner un autre sens à la phrase.

J : Watashi no neko desu (« no » -> possession)

FR : C’est mon chat

J : Watashi wa neko desu

FR : Je suis un chat

J : Watashi mo neko desu (« mo » -> moi aussi)

FR : Moi aussi, je suis un chat


Quelques mots de vocabulaire :

– Neko : chat

– Inu : chien

– Shumi : passe temps

– Hon : livre

– Eiga : films

– Tamago : œufs

– Sakana : poisson

– Taberu : manger

– Gohan : riz

– Wakarimasu : comprendre

– Aimasu : rencontrer


Le plus dur à apprendre

Ben forcément, c’est l’écriture de plus compliqué, il se dis qu’il faut connaître 2000 kanji pour lire le journal. Et c’est vraiment le gros point dur pour moi.

Niveau verbal et compréhension, ça va à peu prêt, mais côté écrit, mon niveau c’est zéro.

Je dirai que mon niveau de Japonais parler se rapproche de mon niveau d’Anglais.


Voilà, un petit article inhabituel sur ce blog qui j’espère vous aura plus et vous donnera envie d’aller au Japon pour découvrir ce super pays.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.