Obtenir son passeport technique.

Hello à tous,

Ça y est, c’est le grand jour pour moi! aujourd’hui, le commissaire technique viens voir ma voiture afin d’établir le passeport technique F2000.

Le passeport est le sésame obligatoire pour rouler en rallye, slalom ou en course de côte, le slalom possède aussi une catégorie loisir (sans passeport). Sans ce papier, il est tout bonnement impossible de participer à une épreuve, même avec toute la volonté du monde.

Pour connaître le numéro d’un commissaire technique prêt de chez moi, j’appelle le comité régional qui me donne le précieux sésame.


Quelques jours, après le RDV est pris, le commissaire vient chez moi (tout simplement parce que j’ai changé de voiture et que je n’ai pas encore installé d’attelage). Le commissaire me prends le tarif officiel de 0.47€/km pour venir jusqu’à mon domicile.

Auparavant, après quelques coups de fils, j’ai réuni tout les documents nécessaires :

– photocopie de la fiche de l’arceau (si présente)

– photo voiture complète 3/4 avant

– photo voiture complète 3/4 arrière

– photo voiture complète en vue latérale gauche avec portes ouvertes.

– photo voiture complète en vue latérale droite avec portes ouvertes.

– photos points d’ancrage moteur, boîte et anti couple.

– fiche d’homologation de la voiture.

– un chèque de 20€ pour les frais administratifs (enveloppe, timbres…..)


Le véhicule doit lors de sa présentation au commissaire être prêt à courir (comme si j’allais faire une épreuve). Le véhicule doit avoir tout les autocollants sécuritaires obligatoires, extincteurs à jour, les tirettes installées, baquets et harnais homologués….


Le commissaire commence par prendre connaissance de la fiche d’homologation de la voiture, afin de noter les informations nécessaires.

Il complète l’en tête du passeport avec les informations de la voiture, le groupe, la classe et la discipline visée (l’extincteur automatique n’est par exemple pas obligatoire en slalom).

Ensuite, il fait le tour de la voiture, regarde les fixations d’arceau ainsi que le positionnement des barres suivant différents dessins et coche les cases du passeport technique suivant le montage.

Il contrôle avec un pied à coulisse, le diamètre de l’arceau sur différents endroits (en général 50mm sur le principal et 40mm sur le reste).

Le commissaire regarde les dates d’homologation des baquets/harnais ainsi que les extincteurs et les notent sur le passeport.

Ensuite, le propriétaire de la voiture rempli son identité avec son adresse postale, joint un chèque de 20€ pour les frais d’envoi.

Une fois toute cette étape terminée (et que la voiture est conforme), le commissaire vous donne un récépissé du passeport technique, qui permet de rouler pendant 2 mois et colle la vignette bleue sur l’arceau (la deuxième vignette sur le passeport).

Le commissaire de son côté, envoi le passeport par recommandé à la FFSA, celle ci nous renvoi le passeport définitif après validation par l’autorité directrice.

Le passeport arrive dans la boîte aux lettres dans un délai de 1 mois plus ou moins.


Bonne lecture.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :