Le rallye du Mont Blanc 2021 en spectateur.

Hello à tous,

Aujourd’hui, c’est mon résumé du rallye du Mont Blanc 2021 en spectateur.


Mon week-end au rallye du Mont-Blanc commence le vendredi soir, lorsque je prends possession de mon logement pour le week-end. Un petit logement de 25m2 dans la station de ski de Morillon les Esserts.

La nuit de vendredi à samedi a été courte car, dès le samedi matin, il faut descendre chercher des « produits locaux » à la ville (l’occasion de profiter aussi de cette belle région) et remonter avant la fermeture de la spéciale.

Le temps de jeter un œil les réseaux sociaux et les résultats sur « Patrick-soft » et je descends me positionner pour voir passer les premiers VHC.

La station de Morillon s’étend sur environ 600 à 700m, donc ce ne sont pas les emplacements pour les spectateurs qui manquent.

Je commence par m’installer devant la résidence. Je n’ai pas longtemps à attendre et j’entends déjà au loin, les premiers VHC qui s’élancent.

Environ 1min avant le passage dans la station de ski, j’entends bien au loin les voitures et je sais exactement ce qui va arriver.

La première voiture sera une BMW M3 Gr.A, bingo! Elle passe devant moi. Je trouve toujours cela impressionnant ! Alors que, pourtant, je fais moi même la même chose quand je cours (mais pas avec la même voiture 😉 )!

Les VHC défilent peu à peu, puis voilà les « modernes ».

Bonato….époustouflant! Camilli…. wahou! Loeb….. de la folie! Le niveau cette année est tellement haut et c’est  tellement impressionnant que j’ai l’impression que les 20 premiers peuvent remporter le rallye,!

La nuit tombe tout doucement. Je me place dans le dernier virage de la station de Ski de Morillon 1100. Les voitures s’enchaînent… je les entends arriver au loin.

Entre deux passages, je regarde la montagne en face de moi et je vois des lumières qui se déplacent puis disparaissent. C’est la dernière spéciale qui se déroule en face de moi. On entend un petit « grondement » des voitures au loin. Les feux des rampes des phares vont et viennent. Je distingue une dizaine de voitures…. C’est magique ! Un souvenir à jamais gravé.

Voilà Julien Bidaud qui passe devant moi tout en travers. La nuit s’est installée et le froid montagnard aussi… Je récupère ma veste et voilà déjà les derniers concurrents qui clôturent pour moi ce rallye du Mont-Blanc 2021. Belle journée, bien remplie.

Pure folie. Plein de souvenirs. Les yeux qui pétillent et le nez rempli d’odeurs… RDV en 2022


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :