Découverte : le cahier de notes numérique

Hello à tous,

Aujourd’hui, je vais vous faire découvrir le cahier de notes numérique grâce à Julie Amblard, copilote en championnat de France des Rallyes qui utilise ce système.

La tablette est déjà utilisée en Amérique du Sud depuis bientôt 10 ans, elle arrive tout doucement sur notre territoire.


Comment se retrouve t-on à utiliser un iPad à la place du cahier papier ?

Il faut savoir que c’est Yannick Roche qui m’a fais découvrir cette application de notes sur l’iPad.

L’application existe en version « light » gratuite, ou on peut créer une spéciale pour tester l’application.

Ensuite elle est payante et il n’y a pas d’abonnement.

L’utilisation de la tablette permet de plus acheter des cahiers de notes à chaque rallye, la tablette est ultra pratique pour les prises de notes, on ne tourne pas de page et ainsi on ne risque pas de se tromper.

Les échanges avec les ouvreurs sont plus pratiques (à condition qu’il dispose également d’une tablette).

Le stockage est juste énorme et évite de cumuler les cahiers de notes des saisons précédentes.


Quelle tablette choisir ?

L’application « INoteBook » est uniquement disponible à l’achat sur iPad (Apple).

Un iPad classique suffit, mais ne pas prendre un écran trop petit, car les notes et l’écriture de ces dernières sera plus difficiles.

Pour avoir de belles notes, l’utilisation d’un stylet est primordiale.

Les mises à jours de l’application semblent être assez rare. Et c’est tant mieux!


Fonctionnement :

Un mode reconnaissances, permet d’avoir des couleurs pour mettre en avant les éléments importants de vos notes.

Mode prise de notes.

Un mode spéciale avec le chronomètre et le menu défilant.

Mode spéciale

Comme tous les PC, ou appareil électronique, vous avez une mémoire qui permet d’enregistrer et de choisir votre fichier. L’ensemble des notes d’un rallye ne prennent pas énormément de place dans la mémoire de l’iPad.

Et comme tous bon ordinateur ou tablette qui se respecte, le bug n’est pas impossible. Mais l’application est directement relié à votre compte Apple. Vous pouvez donc retrouvez vos fichiers sur votre téléphone ou une autre tablette, ou tous simplement en les imprimant (après avoir créer un PDF). Le transfert des notes se fait par mail ou AirDrop (permet d’échanger des contenus avec d’autres appareils Apple ou MAC).


Quid de la batterie ?

Nous avons fais le rallye Cœur de France samedi et il me reste encore 50% de batterie. Je déconnecte tous les applications, ainsi que le 4G et le GPS afin d’éviter la sur-consommation de la batterie.

Mais j’ai toujours une batterie externe si besoin pour charger soit le téléphone soit l’iPad.

Le réglage de la luminosité pour une utilisation de nuit permet aussi d’économiser la batterie.


Les plus et les moins de l’application?

+ pas de page à tourner

+ pas besoin de lecteur de carte

+ échange avec les ouvreurs plus facile

+ le gommage ne laisse pas de traces

+ le chronomètre

– peut être quelques fonctionnalités manquantes (ajout ou suppression de ligne).


Et vous, vous en pensez quoi?

Un commentaire sur “Découverte : le cahier de notes numérique

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :