Quand Ogier mets 10min à la concurrence.

L’histoire commence en 2011, Sébastien Ogier est pilote officiel Citroën avec la DS3 WRC, première saison de cette voiture.

En septembre 2011, entre les rallyes d’Australie et d’Espagne, Sébastien Ogier accompagné de son copilote Julien Ingrassia s’engage avec la Citroën DS3 WRC au rallye national du Vosgien. Voiture qui me semble de mémoire être la voiture officielle Citroën. Sébastien Ogier s’élancera avec la numéro 1 sur les porte.

Ogier s’empare des 7 spéciales sur 7 avec quasiment 30 secondes d’avance à chaque spéciale, de quoi laisser son plus proche rival à quasiment 10min au bout de 160 km de spéciales. Soit 3,5 secondes plus vite au km.

Le reste du podium est complété par deux autres WRC, toutes issues de la même « maison » PSA. Sébastien Ogier remportera le rallye d’Alsace, 11ème manche du Championnat du monde, deux semaines plus tard.

Sébastien Ogier finira troisième du championnat du Monde cette année là, celui ci sera remportait par Seb Loeb.

Finale des Rallyes 1997 – St Marcellin

JE RECHERCHE TOUTES PHOTOS DE CETTE FINALE POUR CET ARTICLE. MERCI

Le 22 et 23 novembre 1997, la ville de St Marcellin accueille la Finale de la Coupe des Rallyes Asphalte.

123.02 km et 9 spéciales étaient prévues en ce week-end de novembre 97. Parmi les 123 engagés, on note la présence de Patrick Rouillard avec sa BMW M3 A8 immatriculée 3774 VN 31 et de Jean Marie Cuoq avec sa Clio Williams FN3 (pour ne citer qu’eux)

Certaines classes de cylindrées ne sont plus visibles actuellement en France comme les F15 à F19 qui a l’époque étaient F9 à F14.

Et nous allons voir dans la vidéo ci dessous que les RTS n’étaient pas d’actualité.

Crédit photo : doutrerhin4

Timing :

Assistance. Chatte (30 min)

ES 1 : 08h58 – Chatte/Saint Sauveur 1 : 5,71 km

ES 2 : 09h29 – Varacieux/Roybon 1 : 22.92 km

ES 3 : 10h22 – Saint Bonnet de Chavagnes/Chatte 1 : 12.39 km

Assistance. Chatte (30 min)

ES 4 : 15h28 – Chatte/Saint Sauveur 2 : 5,71 km

ES 5 : 15h59 – Varacieux/Roybon 2 : 22.92 km

ES 6 : 16h52 – Saint Bonnet de Chavagnes/Chatte 2 : 12.39 km

Assistance. Chatte (30 min)

ES 7 : 19h18 – Chatte/Saint Sauveur 3 : 5,71 km

ES 8 : 19h49 – Varacieux/Roybon 3 : 22.92 km

ES 9 : 20h42 – Saint Bonnet de Chavagnes/Chatte 3 : 12.39 km

Podium.

Notez que le dernier tour se fait de nuit pour l’ensemble des participants et non que pour les derniers équipages comme c’est souvent le cas sur un rallye régional.

Vidéo de la finale à St Marcellin

Crédit photo : doutrerhin4

Classement final :

  1. Mourgues/Zazurca – Subaru Impreza 5551:08:15
  2. Giraldo/Vallon – Renault Mégane Maxi  – +40
  3. Valliccioni/Hochet – BMW M3  – +1:09
  4. Rousset/Alauzet – BMW M3  – +1:26
  5. Ballet/Brousse – Peugeot 205 GTi – +1:29
  6. Depons/Petit – BMW M3+1:34
  7. Lombard/Chevalier – Subaru Impreza 555+1:38
  8. Artru/Faurie – BMW M3 – +1:40
  9. Galpin/Galpin – Ford Escort RS Cosworth – +1:51
  10. Garcin/Crotta – Renault 5 Turbo « Tour de Corse » – +2:10

Classement en cours d’écriture

Quelques abandons :

Rouillard/Culos : abandon

Mouchet/Cassagne : pompe à eau

Fotia/Galais : mécanique

Voilà, petite parenthèse d’histoire du rallye Français.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑