Auto-interview de moi même. Lol !

Hello à tous,

Aujourd’hui c’est détente, alors pour mieux connaître votre serviteur, je vous propose ma propre interview.


TR500 : Salut, présente toi.

TR500 : Je m’appelle Bastien BEZET, j’ai 34 ans, j’habite à côté de Limonest dans le Rhône. Je suis conducteur de train pour l’activité fret SNCF, pilote de rallye depuis 2012 et créateur de ce blog.

TR500 : Explique nous ton parcours rallystique ?

TR500 : J’ai commencé au slalom de Vienne 2008 sur une 205 GTi 1.6, vite revendue. Puis j’ai acheté ma première Cinquecento en 2011, que j’ai gardée jusqu’en 2016. J’ai loué quelques temps de 2016 à 2018. Puis j’ai monté la Peugeot 106 que j’ai crachée au Charbo 2019. Et me revoilà en 2021 avec cette Fiat. Je ne suis pas spécialisé rallye, je fais du rallye, du slalom ou de la côte suivant mes repos.

TR500 : Pourquoi avoir créé ce blog ?

TR500 : ma sœur m’as dis d’essayer en 2019, de me lancer dans la création d’un blog comme elle a fais elle. Mes antécédents de blog, ne sont pas magnifiques, alors j’ai longtemps essayer. Au début, je parlais de moi et de mes courses et cela à vite évoluer vers un blog plus destiné aux passionnés et aux débutants.

TR500 : Ton meilleur souvenir depuis que tu roules ?

TR500 : sans nul doute, le slalom de Mornant 2017 en Citroën C2 R2, avec mon pote Ludo.

TR500 : Tu as d’autres passions?

TR500 : alors oui, je suis passionné par le Japon et Les sumo (相撲). J’apprends également le Japonais et je vise à terme le JLPT 4 ou 5. J’ai des centres d’intérêt sur les sports mécaniques et les sports de combats en général. Quand j’ai du temps libre, je boss sur mon blog, c’est ma grande fierté et je passe pas mal de temps sur YouTube pour m’occuper.

TR500 : on te verra en 2021 ?

TR500 : bien sur! je suis super motivé et positif. Je serai présent sur quelques rallyes ou quelques slaloms (à voir suivant ce qui s’organise).

TR500 : Que penses tu de l’arrivée de l’électrique en sport auto ?

TR500 : c’est une bonne chose si cela permet de ne pas signer l’arrêt de mort des rallyes et des circuits Français, mais en même temps, c’est une mauvaise idée de vouloir stopper le moteur thermique pour le remplacer par l’électrique.

Si le sport auto, deviens à terme 100% électrique (d’ici 20 ans je pense!), ce sera sans moi. Sauf si la passion est plus importante, mais cela est mal parti!

TR500 : Merci à toi

TR500 : Merci à moi même. 😅

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑